Royaume-Uni : le contenu d’un email est insusceptible de protection par le droit de propriété.

Un récent litige a opposé une société à son ancien Président. Cette affaire a donné aux tribunaux anglais la possibilité de se prononcer sur la question de la nature juridique des contenus d’emails : sont-ils susceptibles d’appropriation ?