Pour davantage de responsabilité pour les bureaux d’enregistrement

Les bureaux d’enregistrement et les opérateurs de registre occupent une place importante dans le fonctionnement des noms de domaine. En effet, même s’ils n’enregistrent pas des noms de domaine avec l’intention de porter atteinte à une marque, ils ne procèdent pas à un examen des demandes d’enregistrement avant réservation des noms. Ceci explique l’importance du cybersquatting. Bien qu’ils disposent a priori d’un statut neutre de prestataire technique, ils sont au cœur de situations de cybercriminalité.

De nouveaux outils pour lutter contre le cybersquatting sur les noms de domaine en au Vietnam

Au Vietnam, le 8 juin 2016, une nouvelle circulaire a été prise concernant les noms de domaine en <.vn> ne respectant pas la Loi sur la Propriété Intellectuelle de 2005.

Une victoire pour Facebook dans la lutte contre le cybersquatting et le typosquatting

Une Cour fédérale de Californie a récemment accordé à Facebook 2,8 millions de dollars de dommages-intérêts dans une affaire qui mettait en cause 10 titulaires de noms de domaine et 105 noms litigieux. La Cour a rendu sa décision en se basant sur l’Anticybersquatting Consumer Protection Act (ACPA). Ce dernier tend à réprimer les agissements des cybersquatters et rend civilement responsable toute personne qui, de mauvaise foi, a enregistré un nom de domaine similaire ou identique à une marque, notoire ou non, dans le but…

Noms en .dk: règles de suspension en cas de « typosquatting »

Le registre Danois DK Hostmaster a instauré le 1er juillet 2007 une règle de suspension en cas de « typosquatting ».

Les déboires du .cm : de l’ouverture manquée au typosquatting annoncé

Si l’ouverture au grand public du premier niveau du .cm prend du retard, cela n’empêche pas d’imaginer d’emblée les nombreux cas de typosquatting dont l’extension camerounaise fera l’objet.