Réseaux Sociaux

Symbole présenceMois après mois, la part de la visibilité des marques sur internet se fait plus forte. Des simples < site web > à l’origine, c’est une proportion chaque jour plus importante de l’activité des entreprises qui se déroule en ligne, entraînant des situations nouvelles pour les marques et la propriété intellectuelle des entreprises.

 

 

Exploitation des marques dans la communication publicitaire et en particulier pour les liens sponsorisés du type Google Adwords ;

Présence croissante et difficilement maîtrisée des marques et leur usage sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter;

Importance de la promotion des marques à vocation internationale dans le e-commerce, parfois en marge des contrats officiels de distribution;

Parasitisme, cyber-squatting dans l’univers des noms de domaine appelés à se multiplier à l’ère des nouvelles extensions < new gTLDs >.

 

La protection de la présence de votre société sur internet est non seulement au cœur de votre stratégie, mais de plus en plus complexe à appréhender.

Impliqué dans toutes les réflexions internationales concernant le respect et la protection des titulaires de droits sur internet, conseil de grands acteurs industriels traditionnels impactés lourdement par la montée du e-commerce ou l’utilisation croissante des marques sur le web, Dreyfus maîtrise parfaitement l’ensemble des enjeux liés à votre présence sur internet.

Les réseaux sociaux offrent aux titulaires de marques l’opportunité de communiquer directement avec une clientèle potentielle. En revanche, ils augmentent d’autant les risques de violations de leur droits.

Le cabinet saura vous accompagner et vous conseiller pour optimiser votre présence sur Internet, notamment sur les réseaux sociaux, ainsi que pour identifier les zones de risques majeurs, les surveillances à mettre en place, les actions prioritaires à mener, … ou établir des priorités permettant d’éviter de disperser efforts et investissements dans un univers en passe de devenir quasi infini.

 

Services proposés :

  • Analyse de votre présence sur les réseaux sociaux.
  • Gestion du portefeuille de noms d’utilisateurs (usernames) : enregistrement, récupération et suppression.
  • Protection, valorisation, défense de la marque sur les noms de domaine.
  • Pratiques contractuelles
  • Nouvelles extensions génériques (new gTLDs).
  • Surveillance en ligne à travers la plate-forme Dreyfus IPweb® : détection des atteintes portées sur les réseaux sociaux tels que Facebook®, Linkedin®, Twitter®, Myspace®, Dailymotion®, Youtube®, Instagram®, Pinterest®..
  • Surveillance de vos droits de propriété Intellectuelle sur les marchés d’applications de smartphones et tablettes, notamment iTunes et Google Play.
  • Lutte contre les atteintes portées aux noms de domaine
  • Lutte contre l’usurpation d’identité sur les réseaux sociaux.
  • Mises en demeure, lettres d’avertissement et récupération des noms d’utilisateurs frauduleux.
  • Accords de coexistence et négociations de protocole.
  • Procédures de notification en ligne.
  • Prise en charge des litiges et règlement des différends.
  • Lutte contre le piratage et la contrefaçon.
  • Stratégie sur les nouvelles extensions génériques (new gTLDs).
Print Friendly
Nouveauté !
Dreyfus lance son site et son blog en .dreyfus

Découvrez comment y accéder

Menaces liées à la cybercriminalité

Publié le 25 juillet 2018

Compte tenu de l’importance du sujet des cybercriminalités, le ministère de l’intérieur a publié en mai 2018 un deuxième rapport de réponse dédié aux cybermenaces. Comme le ministre l’affirme, il s’agit d’un panorama riche et approfondi des phénomènes cyber et des réponses actuellement apportées par le ministère. Ce rapport est composé de trois parties principales : […]

Print Friendly

RGPD et WHOIS de noms de domaine : point à date

Publié le 10 juillet 2018

Whois et RGPD : quelle problématique ? Le RGPD encadre le traitement de données à caractère personnel au regard de l’Union européenne de façon bien plus stricte que par le passé. Dans cette dynamique, le nouveau règlement européen oblige désormais les offices d’enregistrement (registry) et les bureaux d’enregistrement (registrar), ces intermédiaires entre l’ICANN et le […]

Print Friendly